Roumanie : le marché des médias et du divertissement en plein boom

média et divertissement

L’industrie des médias et du divertissement en Roumanie devrait enregistrer une croissance de 8% cette année par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires total du secteur enregistra une valeur de 2,62 milliards d’euros, au-dessus du niveau de pré-pandémie (2,53 milliards d’euros en 2019). 

Le rapport PwC Global Entertainment & Media Outlook 2021-2025 indique que cette croissance devrait se poursuivre jusqu’en 2025 avec une moyenne annuelle de 7,68%. 

Déjà lors de la pandémie, la Roumanie avait su démontrer une forte résilience dans l’industrie des médias et du divertissement. Le pays a enregistré l’un des plus faibles baisses en Europe Centrale et de l’Est. Le recul n’avait été que de 4,23%, alors que d’autres pays comme la Hongrie (-6,03%), la Pologne (5,92%) et la République Tchèque (-4,94%) n’ont pas aussi bien résisté à la crise. 

Les services en ligne rencontre la plus forte croissance

Avec la majeure partie des personnes à domicile, le marché des services « Over-the-top » (vidéo en ligne par exemple) a rencontré la plus forte hausse en 2020 avec une croissance de 27,16% pour atteindre 29 millions d’euros. Une croissance presque aussi importante, de 22,43%, est attendue en 2021. Le marché atteindra alors une valeur de 36 millions d’euros. 

La deuxième plus forte croissance a été enregistrée sur le segment des jeux vidéo et du e-sport, atteignant 17% et un chiffre d’affaires total de 154 millions d’euros. En 2021, la croissance devrait être encore plus important (22,4%), et le marché d’une valeur de 184 millions d’euros.

La publicité sur Internet a augmenté de 8,33%, pour une valeur de 106 millions d’euros, en 2020. Une nouvelle hausse de 11,78% est attendue cette année. La Roumanie reste toutefois le plus petit marché de la publicité sur Internet en Europe Centrale et de l’Est. Mais connaît d’un autre côté la plus forte croissance. 

La pandémie a également bénéficié aux éditions puisque les ventes de livres ont augmenté de 3,63% en 2020. Toutefois, ce marché devrait stagner en 2021.

La télévision et le continu vidéo consommée à domicile, deuxième plus gros segment dans l’industrie du divertissement, s’est maintenu à une valeur de 515 millions d’euros. Niveau que le secteur devrait également conserver en 2021.

Toujours lié à ce secteur, les revenus de la publicité télévisée ont augmenté en 2021 de 2% pour atteindre 312 millions d’euros. 339 millions d’euros de publicité télévisée sont attendus en 2021. 

Quelques segments en recul en 2020, mais une croissance attendue en 2021

Toutefois, la pandémie a contribué au recul de plusieurs segments. Par exemple, les dépenses pour l’accès à Internet, qui représente le plus gros segment de dépense en Roumanie (41% du marché des médias et du divertissement), a reculé de 3,95% pour atteindre 1 milliards d’euros. Le rapport indique toutefois un regain de 8,4% attendu en 2021. 

Les autres segments affectés par la crise sont les cinémas, la publicité extérieure, les journaux et magazines, la radio et les médias B2B. Tous devraient renouer avec la croissance en 2021. 

La hausse du pouvoir d’achat des Roumains contribue fortement à la forte croissance du marché des médias et du divertissement. Cette dynamique devrait se poursuivre sur plusieurs années. 

Afin de découvrir toutes les opportunités dans ce secteur en Roumanie, nous vous invitons à vous rendre sur notre page de contact.

Read More

Roumanie : La digitalisation devenue une priorité du secteur immobilier

digital immobilier

Les start-ups de la « proptech », qui combine technologie avec immobilier, ont commencé à apparaître en Roumanie peu de temps après le début de la pandémie. Aujourd’hui, les grands investisseurs immobiliers ne peuvent plus s’en passer. 

Cela s’explique notamment par des coûts d’adoption de la technologie de plus en plus faibles, d’un nombre important de jeunes diplômés et de spécialistes informatiques, un niveau d’expertise et de visibilité introduites par Uipath, la première licorne lancée en Roumanie. 

Dans le secteur des bureaux, la digitalisation est devenue une priorité autant pour les constructeurs, les propriétaires et aussi pour les entreprises qui louent ces bureaux. D’un côté, il s’est fait ressentir le besoin de promouvoir en ligne les espaces vacants des immeubles de bureaux. D’un autre côté, ces entreprises expriment le besoin d’avoir un maximum de données sur l’utilisation de leur espace. La pandémie entraînant l’apparition de système hybride entre le travail à domicile et le bureau, la plupart des entreprises doivent rendre leur gestion des flux plus efficaces. 

Des besoins pour l’optimisation des espaces

Les experts de l’immobilier pointent également de nouveaux besoins dans les aménagements des espaces de travail. Avec la possibilité d’utiliser son téléphone portable à la place de la carte d’accès du bâtiment par exemple. Ou bien celle de réserver en ligne un bureau, une salle de réunion. Ces technologies servent également à l’amélioration du grade d’occupation des espaces et à leur optimisation. 

Les services du marchés immobiliers prédisposés à la digitalisation concernent l’administration des propriétés (contrats, finance, comptabilité, etc.), les activités de broker, ou encore l’évaluation. Dans ces services, la tendance sera de confier les tâches répétitives et à faible valeur ajoutée à des robots de plus en plus performants. Les personnes, elles, s’orienteront vers les zones créatives, relationnelles, et à forte valeur ajoutée. 

Répondre aux évolutions des activités

Dans le secteur du retail, les locataires d’espace commerciaux ont été obligé dans la plupart des cas de développer une stratégie omnicanale de vente. Cela a entraîné le besoin d’espace supplémentaires de stockages, mais aussi de solutions technologiques pour gérer les nouveaux canaux de vente. 

Le marché de l’immobilier roumain représente, pour les entreprises du digital, une opportunité significative. Malgré la pandémie, c’est un marché qui est resté en pleine croissance et sur lequel de grands projets sont encore attendus dans les prochaines années. 

Vous développez des solutions qui pourrait répondre aux besoins des entreprises de ce marché ? Contactez-nous via ce formulaire afin que nous puissions découvrir votre potentiel de croissance en Roumanie. 

Source : profit.ro

Read More

La Roumanie prête à héberger les serveurs du monde entier

data center Roumanie

Romanian Business Leaders, ONG regroupant plus de 1000 entrepreneurs roumains, propose un projet pour inciter les grandes compagnies des États-Unis et du monde entier à implanter leurs serveurs en Roumanie. Ce projet fait suite à une décision de la Cour de Justice de l’Union Européenne obligeant les multinationales à avoir les serveurs stockant les données sur le territoire communautaire. 

Cette décision, visant à augmenter la protection des données personnelles des citoyens européennes, obligera donc à l’avenir les entreprises étrangères à administrer leurs activités au sein de l’UE, ou d’avoir au moins les serveurs de données sur le territoire européen.

Le projet proposé par Romanian Business Leaders devrait conduire à la création d’une marque « Romania, your Privacy Destination ». « Avec l’attribution de l’expertise nécessaire et une implication politique, la Roumanie pourrait se mettre rapidement sur la carte mondiale de la technologie », affirme Andreea Vlănţoiu, avocate spécialisée en protection des données et initiatrice du projet. « Comme l’Estonie est aujourd’hui connue comme un exemple de succès dans l’innovation digitale, la Roumanie pourrait devenir à court terme un paradis de la confidentialité des données et de la sécurité cybernétique. »

Des arguments forts en faveur de la Roumanie

Dans la course pour l’hébergement et l’administration des données des grandes compagnies, la Roumanie dispose d’une série d’avantages compétitifs : la vitesse d’Internet, l’expérience prouvée dans la création d’entreprise de technologie à succès, le bon positionnement dans le classement des compétences digitales et le coût moins important des ressources humaines face au reste de l’UE. Un autre argument fort réside dans le fait que le nouveau Centre Européen de compétence en matière de sécurité cybernétique aura son siège à Bucarest, étant la première agence de l’Union Européenne implantée dans le pays. 

« L’habilitation officielle de la Roumanie dans le domaine de la sécurité cybernétique au niveau de l’UE est une excellente occasion pour le pays de mettre en évidence ses compétences et de promouvoir dans les juridictions non-européennes un lieu sûr d’un point de vue cybernétique et légal pour les données personnelles », complète Andreea Vlănţoiu.

Ce projet vient confirmer la volonté du pays d’augmenter la part du digital dans son PIB (voir notre article à ce sujet). Les ESN et autres entreprises du numérique auront tout intérêt à composer prochainement avec la Roumanie. 

Vous souhaitez découvrir le potentiel de développement digital de votre entreprise dans le pays ? Nous vous invitons à prendre contact avec nous depuis cette page.

Source : AGERPRES

Read More

Roumanie : Le marché des services aux entreprises en pleine croissance début 2021

Services aux entreprises

Conséquence directe de la reprise en Roumanie, les entrepreneurs proposant des services aux autres entreprises ont vu leur chiffre d’affaires fortement augmenter. Sur la période du 1er janvier au 30 avril 2021, ce marché a enregistré une croissance de près de 11% par rapport à la même période l’année dernière, indiquent les chiffres de l’Institut National de Statistiques en Roumanie.  

Plusieurs types de services sortent grands gagnants en cette période, notamment en raison des changements imposés par la pandémie. Les activités de services informatiques et de technologie de l’information connaissent une croissance de l’ordre de 20,7%. Cela s’explique notamment par l’accélération de la digitalisation des administrations et des entreprises du pays. 

Afin d’améliorer leur visibilité, les entreprises roumaines ont fait appel à des entreprises de production vidéo. Ce secteur connaît une croissance de 18,3% par rapport à 2020. Les activités de transport ont également augmenté de 8,9% et celles de communication de 6%. 

Cette tendance devrait se confirmer dans les prochains mois. La plus forte croissance a été enregistrée au mois d’avril 2021, avec une augmentation du chiffre d’affaires du secteur de 34% par rapport au même mois l’année précédente. 

Les services proposés par les entreprises roumaines s’exportent également très bien. En raison de la qualité des infrastructures Internet et de la montée en compétence de la population face aux nouvelles technologies, de plus en plus de PME étrangères se tournent vers la Roumanie pour la réalisation de certaines prestations. 

Vous souhaitez savoir exactement quelles sont les opportunités en Roumanie dans votre secteur d’activité ? Prenez-donc rendez-vous ici pour un échange autour de vos projets.

Source : AGERPRES

Read More