Roumanie. Record sur le marché immobilier avec 72 000 nouveaux logements construits

Les livraisons de logement en Roumanie, en 2021, ont battu un nouveau record sur le marché de l’immobilier d’après révolution (1989). Dans l’ensemble du pays, 72 522 logements ont été remis à leurs propriétaires l’année passée. Un chiffre en hausse de 7% par rapport à 2020, indiqué le cabinet de conseil en immobilier Cushman & Wakefield Echinox.

Entre 2016 et 2020, sous fond de croissance économique et du pouvoir d’achat des ménages, la Roumanie a enregistré au niveau national une moyenne de 60 100 nouveaux logements chaque année. L’année 2021 a profité à une grande majorité des régions du pays. 31 d’entres elles ont enregistré une hausse de livraison de logement, quand seulement 10 régions sont en recul.

C’est bien évidemment dans la région de Bucarest et sa périphérie (Ilfov), que le plus grand nombre de nouveaux logements sont recensés (22 000 pour l’année 2021). Des régions d’ordinaires attractives enregistrent un net recul dans la finalisation de logement entre 2020 et 2021 : Cluj (-15%), Brasov (-27%) et Bacau (-43%).

Les régions de Timis (+24%), Bistrita Nasaud (+51%), Iasi (+66%) et Arad (+73%) enregistre les plus fortes croissances dans le secteur de l’immobilier neuf.

Les perspectives pour l’année 2022 ne sont toutefois pas aussi positive. L’inflation de 8,5% par rapport à 2021, l’augmentation du prix des matériaux de construction ou encore la guerre en Ukraine devraient freiner aussi bien le nombre de nouveaux projets que d’achat.

Le pays a pourtant grand besoin de projet de construction. A l’heure actuelle, seulement 15% des logements en Roumanie ont été construit après 1989.

Vous avez un projet immobilier et souhaitez découvrir les opportunités qui vous attendent en Roumanie ? Contactez-nous depuis ce formulaire afin que nous puissions discuter ensemble de ce projet.

Source : AGERPRES

Read More

Roumanie : La demande d’espaces industriels dépasse le million de mètres carrés

espace industriel roumanie

La demande d’espaces industriels a dépassé le palier d’un million de mètres carrés en 2021. Un première pour le marché immobilier professionnel en Roumanie. Sur ces volumes, 80% d’entre eux ont été dédiés à la location, quand 20% sont le résultat de demande d’achat d’espaces.

L’accélération s’est produite lors du dernier trimestre de l’année 2021 lorsque les entreprises ont loué des espaces pour un record de 441 000m2, ce qui représente 44% des transaction sur l’ensemble de l’année. 

La croissance du commerce en ligne, que ce soit d’un point de vue géographique, de gammes de produits ou du raccourcissement de la chaîne d’approvisionnement constitue le principal motif de ces demandes. Les sociétés de distribution et de logistique, spécialisées dans le retail et de e-commerce, constituent la moitié du volume de transaction sur l’année. 

Bucarest, la capitale roumaine, a attiré 67% du volume de transaction (670 000m2) alors que les régions de Timisoara, Oradea et Brasov constituent également des zone actives (200 000m2). 

Pour faire face à cette demande croissance, le marché de la construction d’espaces industrielles en a profité pour augmenter les espaces disponibles de 530 000m2 (baisse de 18% par rapport au volume construit en 2020). 

Un record à battre en 2022

La forte demande pour les propriétés logistiques et industrielles, combinée au taux d’occupation élevé, encourage les promoteurs à étendre leurs portefeuilles. Actuellement, 600 000m2 d’espaces supplémentaires sont planifiés pour être construits dans les 12 prochains mois (Plus de 50% à Bucarest). Les villes de Timisoara, Brasov et Cluf restent des pôles d’attraction importants. Une demande émerge toutefois dans les plus petites villes de province. 

« Le marché a été très dynamique en 2021, en faisant suite à l’évolution de 2020, soutenu par une demande de différents secteurs économique, explique Rodica Târcavu, partenaire au sein de l’agence Cushman & Wakefield Echinox, ayant publié une étude sur ce sujet. Les compagnies ayant loué des espaces sont en majorité du retail traditionnel, du e-commerce, de la logistique et de la distribution. Nous sommes heureux de constater un nombre aussi important de transaction (plus de 30) pour des espaces supérieurs à 10 000m2, ce qui offre de la confiance aux promoteurs du secteur logistique et industriel ». 

L’évolution du commerce en ligne, mais aussi les perspectives de réindustrialisation en Europe sont deux facteurs majeurs permettant d’anticiper une croissance de la demande en espace industriels. 

Vous avez un projet logistique qui implique l’Europe de l’Est ? Prenez contact avec nous pour vous expliquer votre idée, nous vous aiderons à la concrétiser.

Read More

Roumanie : La digitalisation devenue une priorité du secteur immobilier

digital immobilier

Les start-ups de la « proptech », qui combine technologie avec immobilier, ont commencé à apparaître en Roumanie peu de temps après le début de la pandémie. Aujourd’hui, les grands investisseurs immobiliers ne peuvent plus s’en passer. 

Cela s’explique notamment par des coûts d’adoption de la technologie de plus en plus faibles, d’un nombre important de jeunes diplômés et de spécialistes informatiques, un niveau d’expertise et de visibilité introduites par Uipath, la première licorne lancée en Roumanie. 

Dans le secteur des bureaux, la digitalisation est devenue une priorité autant pour les constructeurs, les propriétaires et aussi pour les entreprises qui louent ces bureaux. D’un côté, il s’est fait ressentir le besoin de promouvoir en ligne les espaces vacants des immeubles de bureaux. D’un autre côté, ces entreprises expriment le besoin d’avoir un maximum de données sur l’utilisation de leur espace. La pandémie entraînant l’apparition de système hybride entre le travail à domicile et le bureau, la plupart des entreprises doivent rendre leur gestion des flux plus efficaces. 

Des besoins pour l’optimisation des espaces

Les experts de l’immobilier pointent également de nouveaux besoins dans les aménagements des espaces de travail. Avec la possibilité d’utiliser son téléphone portable à la place de la carte d’accès du bâtiment par exemple. Ou bien celle de réserver en ligne un bureau, une salle de réunion. Ces technologies servent également à l’amélioration du grade d’occupation des espaces et à leur optimisation. 

Les services du marchés immobiliers prédisposés à la digitalisation concernent l’administration des propriétés (contrats, finance, comptabilité, etc.), les activités de broker, ou encore l’évaluation. Dans ces services, la tendance sera de confier les tâches répétitives et à faible valeur ajoutée à des robots de plus en plus performants. Les personnes, elles, s’orienteront vers les zones créatives, relationnelles, et à forte valeur ajoutée. 

Répondre aux évolutions des activités

Dans le secteur du retail, les locataires d’espace commerciaux ont été obligé dans la plupart des cas de développer une stratégie omnicanale de vente. Cela a entraîné le besoin d’espace supplémentaires de stockages, mais aussi de solutions technologiques pour gérer les nouveaux canaux de vente. 

Le marché de l’immobilier roumain représente, pour les entreprises du digital, une opportunité significative. Malgré la pandémie, c’est un marché qui est resté en pleine croissance et sur lequel de grands projets sont encore attendus dans les prochaines années. 

Vous développez des solutions qui pourrait répondre aux besoins des entreprises de ce marché ? Contactez-nous via ce formulaire afin que nous puissions découvrir votre potentiel de croissance en Roumanie. 

Source : profit.ro

Read More

Roumanie : 18% de croissance sur le marché de la construction

construction

Le marché de la construction en Roumanie a connu une croissance de 18% sur les sept premiers mois de 2020, en comparaison de la même période l’année précédente.

Cette croissance est due principalement à une importante dynamique des travaux de rénovations capitales (+48,2%) et des travaux d’entretien et de réparations courantes (+48%). Les constructions d’immobiliers neufs ont également progressé par rapport à l’année dernière avec une croissance de 6,2%.

Pour ce qui est du type de construction réalisée, les infrastructures ont connu une croissance de 25,5%, les immobiliers résidentiels de 17,2% et les immobiliers non-résidentiels de 8,4%.

L’impact de l’état d’urgence instauré au mois de mars et avril 2020 en Roumanie a donc été limité sur les chiffres globaux de ces premiers mois. L’activité a repris de plus belle suite à l’état d’urgence, et a atteint de nouveau sommet en juillet 2020 avec une croissance de 12% par rapport au moins de juin de la même année.

D’autres perspectives de croissance

Le plan de relance de 100 milliards d’Euros annoncé par le gouvernement roumain jusqu’à 2030 comprend un important volet pour le développement des infrastructures ainsi que la transition énergétique. Le marché devrait donc rester dynamique dans les prochaines années, favorisant tous les acteurs de cet écosystème.

Votre entreprise de construction souhaite se développer à l’international ? Contactez-nous pour obtenir plus de détails sur les opportunités que vous avez en Roumanie.

Source: AGERPRES

Read More