Category: Actu éco

Sava river in Belgrade, Serbia

Serbie : Le FMI et la CE attendent une forte croissance en 2021

Croissance Serbie

La Serbie sera l’économie européenne la plus performante en termes de taux de croissance, a déclaré le ministre serbe des finances Sinisa Mali, en précisant que les pensions, le salaire minimum et les salaires du secteur public seraient augmentés à partir du 1er janvier et que les investissements dans les grands projets seraient poursuivis.

Le ministre a déclaré que les résultats de la Serbie étaient également reflétés dans les projections du FMI et de la Commission européenne, selon lesquelles la Serbie aura la plus petite baisse de PIB cette année et la plus forte croissance en 2021 et 2022.

Sinisa Mali s’attend à ce que les résultats de la Serbie dépassent même les projections du FMI et de la Commission européenne.

Lorsqu’il s’agit d’économie, il faut pouvoir compter sur plusieurs secteurs en cas de crise. En plus de construire des infrastructures, nous voulions attirer les IDE et c’est pourquoi nous avons plus d’usines que la Serbie n’en avait jamais ouvert, une croissance industrielle malgré la crise et un taux de chômage historiquement bas de 7,3%“, a expliqué le ministre des finances.

Il a déclaré que, rien que pour les neuf premiers mois de cette année, l’afflux d’IDE en Serbie avait atteint 1,9 milliard d’euros et qu’aucun des investisseurs n’avait annulé ses investissements prévus.

Une preuve donc, que les investissements industriels en Serbie sont des investissements solides et durables.

Source : tanjug.rs

Read More

Bulgarie : Un redressement 10 fois plus rapide que prévu

redréssement bulgarie

De bonnes nouvelles pour l’économie bulgare ! Au troisième trimestre 2020, l’économie a réussi à compenser près de la moitié des pertes qu’elle a subies lors de l’effondrement du deuxième trimestre causé par la situation d’urgence de Covid-19, nous montre, l’évaluation expresse du PIB publiée par l’Institut national de la statistique. La croissance du PIB sur une base trimestrielle s’élève à 4,3 %, alors que la chute du deuxième trimestre par rapport au premier a été de 10 %.

Dans la pratique, le processus de redressement est dix fois plus rapide que ce que la Commission européenne avait prévu dans sa dernière analyse – le pronostic était de 0,4 % de croissance en Bulgarie par rapport au deuxième trimestre. “Si nous gardons ce rythme, d’ici un an, nous oublierons que nous avons eu une crise”, a commenté l’économiste Georgi Angelov.

Il est à noter que le moteur principal de cette croissance en Bulgarie est la consommation finale de biens et services, qui a augmenté de 9,8% par rapport au trimestre précédent. Elle montre une croissance de 9,3 % même en glissement annuel, indépendamment du fait que, par rapport au troisième trimestre de 2019, le PIB a diminué de 5,2 %, selon des évaluations expresses. Juillet, août et septembre ont été les mois où la consommation de biens et de services a commencé à croître lentement, après que des dizaines d’installations commerciales dans les grandes villes aient fermé au cours du deuxième trimestre.

Source : novinite.com

Read More
Diverse people brainstorming new ideas

La Serbie ambitionne d’attirer les entreprises de la Tech

serbie entreprise tech

La ministre de l’économie Serbe, Andjelka Atanaskovic, travaille au développement et à la modernisation de la Serbie en tant que destination d’investissement et met l’accent sur le fait d’accueillir autant d’entreprises high-tech que possible.

Dans une interview, la ministre a indiqué qu’une politique active visant à attirer de solides investissements nationaux et étrangers serait poursuivie, que des efforts seraient faits pour stimuler la productivité globale des entreprises serbes et a annoncé un soutien encore plus important aux start-ups, au secteur des PME et à l’esprit d’entreprise.

Elle a déclaré que les investisseurs locaux et étrangers avaient les mêmes droits :

Il est important de noter que les investisseurs étrangers sont ceux qui apportent des pratiques commerciales positives et une nouvelle qualité à l’économie serbe et qui obligent les entreprises nationales dans la chaîne d’approvisionnement à être meilleures et à améliorer leurs normes“.

Ces déclarations devront se traduire par des mesures visant ces implantations. Il s’agit d’une bonne nouvelle pour ce pays qui s’ouvre de plus en plus à l’Europe (lire notre article : 250% de croissance des échanges commerciaux avec l’UE)

Source : tanjug.rs

Read More

Moldavie : La candidate pro-européenne, Maia Sandu, élue présidente

La République de Moldavie connait sa nouvelle présidente. Il s’agit de Maia Sandu, plébiscitée par les électeurs, notamment par ceux de la diaspora. C’est la deuxième fois que la candidate du « parti action et solidarité », résolument pro-européen, fait face au président sortant Igor Dodon.

En 2016, la candidate laissait échapper la victoire avec un score de 47%. Ce dimanche 15 novembre, la candidata a réuni 57.63% des voix. Mais le résultat le plus impressionnant se retrouve parmi les Moldaves vivant à l’étranger, la diaspora.  Parmi cette tranche de la population, Maia Sandu a obtenu 92% des voix.

Maia Sandu deviendra donc la première femme présidente de la Moldavie, dont la société reste fortement ancrée dans une tradition patriarcale. Son mandat ne sera pas facilité par une majorité législative qui lui sera résolument hostile.

La future présidente avait déjà occupé la fonction de Premier Ministre de la Moldavie entre le 8 juin et le 14 novembre 2019 avant qu’une motion de censure, appuyée par le président sortant, ne soit votée à son encontre.

Un rapprochement espéré avec l’Union Européenne

Klaus Iohannis, président de la Roumanie, a rapidement félicité Maia Sandu pour cette victoire. « Les citoyens moldaves ont choisi la poursuite de la route européenne et démocratique, une route vers le progrès. La Roumanie restera auprès de la Moldavie dans ses efforts réels de modernisation, de démocratisation et de rapprochement avec l’Union Européenne ».

La situation politique de la Moldavie ces dernières années ont rendu les opportunités de business de moins en moins accessibles. Bien que le chemin à parcourir reste encore long, il probable que l’Europe pourra profiter de cette élection pour renouer des partenariats commerciaux avec la Moldavie.

Source: Adevarul.ro

Read More