Un groupe français ferme son usine et se retire de Roumanie

Le groupe Tereos a décidé la fermeture de son usine de production de sucre installée dans la région de Mureș, en Roumanie. Ce sujet était en réflexion déjà depuis plusieurs mois et a été validé par le conseil d’administration. En effet, le groupe Tereos avait exprimé le souhait d’arrêter ses activités en Roumanie et en Chine. C’est maintenant chose faite pour la Roumanie.

Dans ce contexte, le maire de la commune de Luduș, a expliqué que l’usine détient une zone de 25 hectares. L’usine était en fonctionnement depuis 1965, mais enregistrait des pertes depuis plusieurs années.

D’après les données enregistrées auprès du ministère des finances roumain, Tereos Roumanie avait fin 2021 un nombre de 174 salariés. Son chiffre d’affaires était alors de 32 millions d’euros, et les pertes enregistrées étaient de 1,4 millions d’euros.

Depuis 2017, cette usine de fabrication de sucre a été fermée en Roumanie. Tereos suivant une tendance déjà bien présente dans le pays. Aujourd’hui, seul le groupe Agrana Roumanie continue a produire du sucre dans le pays, avec deux centres de production.  

La fermeture de l’usine de Tereos aura un impact majeur sur la production national de sucre. Jusqu’à présent, 25% de la consommation nationale (500 000 tonnes en tout) était assurée par les entreprises locales. Le retrait du groupe Français fera passer la production nationale de 118 750 tonnes à 50 000 tonnes à l’avenir. Seuls 10% du besoin national seront donc couvert. Le reste devra être acquis à l’import.

Source : capital.ro

Read More