Roumanie : +20% de surface agricole biologique en un an

En Roumanie, la surface totale sur laquelle est pratiquée l’agriculture biologique a augmenté de 19.4% en 2020 par rapport à l’année précédente. La surface totale est maintenant de près de 472 000 hectares. En parallèle, la surface des terres agricoles ayant un certificat écologique remis par un organisme spécialisé a augmenté de 28% pour atteindre 270 000 hectares.

Ces données, fournies par le ministère roumain de l’agriculture et du développement rural démontre une accélération de l’attrait pour les produits biologiques. Toujours en 2020, la consommation de ce type de produits par les Roumains a augmenté de 20%.

Afin de soutenir cette croissance, l’Etat mettra à disposition des agriculteurs bio une enveloppe de 77 millions d’euros pour 2021. Sur les 3 prochains années, il sera question en tout de 232 millions d’euros. D’après le ministère de l’agriculture, les inscriptions pour cette campagne de subventionnement ont été ouvertes le 1er mars et doivent être clôturée au plus tard le 17 mai 2021.

Bien que ces chiffres soient encourageant pour l’avenir, la surface agricole biologique n’est encore que marginale en Roumanie. Elle représente environ 5% du total (9.5M d’hectares agricoles). C’est légèrement en dessous de la France et de ses 8.5%. La Roumanie est toutefois un marché d’investissement idéal en raison de son dynamisme, du coût de la production, et de sa position européenne (7e marché en termes de valeur).

Retrouvez ici tous nos articles sur le monde agricole en Roumanie.

Vous avez un projet autour de l’agriculture biologique et vous souhaitez découvrir les avantages que peut vous offrir la Roumanie ? N’hésitez pas à nous contacter.

Source : Adevarul

Read More
Concept of solution and domino effect.Slightly de-focused and cl

Roumanie : Les mesures de soutien encore en vigueur en 2021

roumanie soutient entreprises

L’Etat roumain, soutenu par l’Union Européenne, a multiplié en 2020 les mesures de soutien aux entreprises faisant face aux conséquences de la crise sanitaire. Mais que reste-t-il aujourd’hui de ces mesures, et quelles sont les entreprises qui peuvent en bénéficier.

Subvention pour l’investissement

Les inscriptions pour l’une des subventions non remboursables sont encore ouvertes jusqu’au 29 janvier 2021. Il s’agit d’une subvention allant de 50 000 à 200 000 euros pour les PME-ETI ayant un projet d’investissement. Afin de l’obtenir, les entreprises de Bucarest doivent avoir un apport propre de 30% de la valeur de la subvention. Les entreprises hors capitale doivent avoir un apport de 15%. Le budget total de cette opération, financée par le Programme Opérationnel de Compétitivité 2014-2020 et des près de 500 millions d’euros.

Les inscriptions peuvent se faire ici : https://www.afir.info/

IMM Invest 2021

Le programme IMM Invest a été prolongé jusqu’au 30 juin 2021. Il permet aux PME-ETI d’effectuer un emprunt entre 100 000 euros et 2 millions d’euros garanti à 90% par l’Etat et aux taux d’intérêt subventionnés. Les inscriptions sont possibles jusqu’à l’épuisement du budget alloué à cette initiative, soit un peu plus de 4 milliards d’euros.

Les inscriptions peuvent se faire ici : https://www.imminvest.ro/

Autres mesures de soutient

Plusieurs mesures directes de soutient ont été prolongées par le ministère du travail jusqu’au 30 juin 2021 :

– Prise en charge de 50% du salaire de l’employé (au maximum 512 euros) pour l’embauche à temps plein d’une personne de plus de 50 ans ayant perdu son emploi lors des périodes d’urgence et d’alerte de 2020. Cette mesure s’applique également pour les jeunes entre 16 et 29 ans enregistré comme chômeur ou ayant perdu leur emploi pour des motifs qui ne leur sont pas imputables.

– Prise en charge de 35% de la rémunération quotidienne des travailleurs journaliers, pour une période de trois mois au choix de l’employeur.

– Prise en charge de 41.5% du salaire correspondant au nombre de jours de 8h travaillés par les saisonniers (dans la limite de 41.5% du salaire brut moyen).

– Jours libres payés à auteur de 75% du salaire brut pour un parent ayant un enfant de moins de 12 ans et exerçant une profession ne permettant pas le travail à domicile. Cette mesure s’appliquera jusqu’à la fin de l’année scolaire 2020-2021.

Le gouvernement roumain venant tout juste de changer à la suite des élections législatives fin 2020. Le budget pour l’année en cours sera voté d’ici le 4 février. D’autres mesures de soutien pourront alors être mise en place pour assurer la reprise en 2021.

Vous souhaitez installer votre entreprise en Roumanie. N’hésitez pas à nous partager votre projet. Nous vous expliquerons tous les avantages à faire cela.

Read More
So many vegetables on this field

Roumanie : 348 millions d’euros versés à 600 000 agriculteurs

subvention agriculture roumanie

Près de 600 000 agriculteurs roumains vont se partager une subvention de 348 millions d’euros. Le paiement de cette somme a été validé par l’Agence roumaine de paiement et d’intervention pour l’agriculture dans le cadre de la campagne 2020. (source : AGERPRES)

Dans ce budget, 305 millions proviennent du fonds européen de garantie agricole, 35 millions du fonds européen agricole pour le développement rural, et 7 millions du budget national. Les 600 000 fermiers qui toucheront cette subvention représentent 73.42% des fermiers éligibles dans le pays.

Ces aides sont plus que les bienvenues pour les agriculteurs qui ont souffert cette année d’une importante sécheresse, notamment dans le sud de la Roumanie. Un plan de 175 millions d’aides supplémentaires avait été validé cet été pour faire face à cette situation (lire notre article : Plan anti-sécheresse de 175 millions d’euros validé pour la Roumanie)

La Roumanie fait partie des pays les plus subventionnés par l’Europe pour le développement de son agriculture. Cela lui permet de devenir de plus en plus compétitive à l’échelle du continent et d’attirer des investissements étrangers.

Votre entreprise est en relation avec le monde agricole ? Présentez-nous vos produits et services, et nous vous aiderons à découvrir quels sont vos opportunités dans ce pays.

Read More
High angle shot of a private house situated in a valley with solar panels on the roof

Roumanie : Lancement du programme de subvention “Electric Up”

panneaux solaires

Annoncé cet été, le programme « Electric Up » sera lancé d’ici deux semaines en Roumanie. Ce programme vise à augmenter le nombre d’entreprises productrices d’énergie photovoltaïque. Pour cela, les petites et moyennes entreprises du secteur « HoReCa » (en Français CHR : Café/Hotel/Restaurant) pourront bénéficier d’une subvention non-remboursable pouvant aller jusqu’à 100 000 euros et couvrant jusqu’à 100% des dépenses du projet.

« Ce projet prévoit l’installation de systèmes de panneaux photovoltaïques ayant une puissance comprise entre 27 kWp et 100 kWp nécessaire à la consommation propre et à la livraison du surplus dans le système énergétique national », précise les représentants du ministère de l’économie, de l’énergie et du milieu des affaires. « Cela impliquera aussi l’installation de stations de recharge d’au moins 22 KW pour les véhicules électriques et hybrides avec système plug-in. »

100 millions d’euros dans un premier temps

Le projet dispose d’un budget initial de 100 millions d’euros. En fonction de l’intérêt qu’il suscitera, il pourra s’ouvrir à l’avenir aux entreprises d’autres secteurs d’activité et voir son budget augmenter. L’objectif étant de répondre à la fois au besoin d’augmenter la part des énergies vertes dans le système énergétique national, mais aussi d’anticiper l’augmentation des ventes de véhicules électriques dans les prochaines années. Actuellement, les stations de recharge ne sont pas encore suffisamment répandues dans ce pays d’Europe de l’Est.

La transition énergétique est l’un des domaines qui attire le plus de fonds européen en Roumanie (voir notre article ici). Intéressé par ce sujet ? Contactez-nous pour obtenir un accompagnement.

Source: Agerpres

Read More