Pourquoi investir dans l’immobilier roumain pourrait être votre prochaine bonne idée

marché immobilier

L’investissement immobilier reste une valeur sûre, surtout en tant de crise. De nombreux investisseurs étrangers ont bien compris cela et prennent d’assaut le marché immobilier roumain. Ils entendent ainsi profiter de la baisse actuelle des prix, pour réussir une plus-value dans quelques années.

Avec des prix nettement inférieur à ceux de l’Europe Occidentale, la Roumanie reste très dynamique dans tous les secteurs de l’immobilier : achat de terrains, d’immeubles de bureaux, construction, investissement locatif. Nous faisons pour vous le point sur ce marché.

Immeubles de bureaux

Dans l’article que nous avions écris (les investissements immobiliers en hausse au premier semestre 2020 en Roumanie), nous vous apprenions que 86% des investissements concernaient des bureaux. Près de 400 millions d’euros ont été investit dans ce secteur. Et, bien que de plus en plus de compagnie pense à transformer les immeubles de bureau en espaces de vie, ce marché reste très dynamique. Les prix varient généralement dans la capitale entre 1500 et 3000 euros / m ² et dépassent rarement les 1500 euros dans les grandes villes de province. Par comparaison, le prix moyen lors d’une vente de bureau à Paris se situe autour de 11 000 euros / m².

Terrains agricoles

Bien que l’Etat Roumain offre de nombreux avantages pour l’investissement dans les terres agricoles par les locaux, l’achat de terrains agricoles reste une opportunité à saisir quand elle se présente. D’après Eurostat, en 2016, la Roumanie était le pays le moins cher d’Europe avec un prix moyen de 1958 euros par hectare (Etude ici). C’est presque quatre fois moins que la France. Depuis, l’écart s’est nettement creusé puisque le prix moyen de l’hectare avoisine les 5000 euros en Roumanie.

La sécheresse qui a frappé la Roumanie a contraint de nombreux agriculteurs roumains à mettre leur terrain en vente. En cette fin d’année, les prix vont connaître une baisse importante, avant de repartir à la hausse en 2021 si les conditions météorologiques sont favorables.

Retrouvez ici nos explications sur le changement de législation et sur l’importance de vous faire accompagner par des experts locaux : https://www.eastrategies.fr/la-roumanie-met-un-frein-aux-investissements-agricoles-etrangers/

Investissement locatif

Il suffit de se promener dans Bucarest, la capitale roumaine, pour voir à quelle point ce marché est porteur. De nouveaux immeubles d’habitations poussent comme des champignons. A telle point que la crise de la COVID-19 n’a pas encore eu d’impact significatif que les prix dans les grandes villes. Une baisse a toutefois été amorcée dans les deux derniers mois alors que la demande est repartie à la hausse. Nous avons comparé pour vous les prix moyens (en août 2020) dans les trois plus grandes villes de Roumanie et de France pour vous faire une idée de la différence :

Bucarest : 1390 euros / m²

Paris : 11 329 euros / m²

Cluj-Napoca : 1811 euros / m²

Marseille : 2 879 euros / m²

Timisoara : 1293 euros / m²

Lyon : 5093 euros / m²

Pour le prix d’un appartement à Paris, vous pourriez en acquérir presque 9 à Bucarest. Un appartement T2 à Paris se louera en moyenne 1400 euros par mois. Un appartement similaire à Bucarest se louera 400 euros. Un simple calcul mathématique vous offrira la différence de rendement entre les deux villes.

Contactez-nous pour discuter d’un éventuel investissement immobilier en Roumanie, nous saurons vous proposer la meilleure solution : https://www.eastrategies.fr/contact/

Read More