La Bulgarie, un pays intéressant pour les PME occidentales ?

Sofia, Bulgarie

L’économie bulgare est en pleine croissance et le gouvernement a pris des mesures concrètes pour présenter la Bulgarie comme une destination d’intérêt pour les investisseurs.  En plus du taux d’imposition forfaitaire de 10 %, le gouvernement offre également une réduction de l’impôt sur les sociétés aux investisseurs qui investissent dans des régions moins industrialisées ou dans des régions à fort taux de chômage. De plus, l’acquisition de biens immobiliers est également facilitée pour les investisseurs qui souhaitent investir dans différents secteurs en Bulgarie. La Bulgarie offre une qualité de vie cosmopolite qui compte parmi les meilleures d’Europe. La diversité et l’étonnante beauté naturelle du pays étonnent souvent les personnes qui visitent la Bulgarie pour la première fois.

 La situation macro- économique de la Bulgarie 

Avec 5% de croissance moyenne depuis six ans, un commerce extérieur en forte progression, la Bulgarie offre justement des opportunités significatives dans le domaine des équipements industriels, des infrastructures, des biens de consommation, mais aussi de la sous-traitance qui domine ses exportations vers l’Europe occidentale. Mais encore ? La Bulgarie peut constituer une plaque tournante dans la région, Riverain de la mer Noire et voisin de la Turquie, de la Grèce, de la Roumanie et des Balkans occidentaux. Sa main-d’œuvre compétente et peu onéreuse. En résumé, la Bulgarie affiche une politique active en faveur des investisseurs étrangers qui constituent autant d’atouts qui jouent en faveur de ce pays d’Europe de l’Est. 

Les investissements étrangers en Bulgarie n’ont jamais été aussi dynamiques et massifs. Un nombre important de sociétés internationales ont ouvert des bureaux en Bulgarie, pour n’en citer que quelques-unes : Solvay, Umocore, Italcemente Group, Liebherr, Kraft, Nestlé, American Standard, Philip Morris, Metro, Lindner, Praktiker et SAP.

Vous pourriez avoir tout à y gagner à profiter des avantages qu’offre la Bulgarie pour l’ensemble de vos projets. Eastrategies, avec un bureau local dans le pays, est en mesure de faciliter l’ensemble de vos démarches, qu’il soit question d’import-export ou d’implantation. Nous vous invitons à nous contacter afin que nous puissions discuter plus en détails des opportunités qu’offrent la Bulgarie.

Read More

Obtenez plus de financements pour exporter vos biens et services

L’Etat Français va maintenant encore plus loin dans le soutient à la croissance internationale des entreprises. Depuis ce mois d’avril, ce ne sont plus deux, mais quatre Chèque Relance Export qui sont mis à la disposition des PME et ETI pour favoriser l’export. Ce changement vient donner un coup de boost à cette initiative lancée fin 2020, et valable jusqu’à la fin de l’année 2021.

Concrètement, comment cela fonctionne ? Vous souhaitez exporter vos biens et services sur d’autres marchés pour consolider votre croissance. Plutôt que de le faire par vos propres moyens, il vous suffit de contacter la Team France Export ou un cabinet agréé pour délivrer des services éligibles à ce chèque. Vous obtiendrez alors un remboursement allant jusqu’à 50% de la somme de la prestation (dans une limite de 2000 euros pour une mission de 4000 euros et plus).

Par exemple, vous souhaitez exporter des produits à destination d’autres entreprises en Roumanie, mais vous n’avez pas le réseau pour faire cela. Vous pouvez alors contacter Eastrategies qui s’occupera de tout pour vous dans le pays. A la fin de la mission, vous recevrez un remboursement sur le prix de cette dernière (n’hésitez pas à nous contacter pour obtenir une offre).

Avec un investissement minimal, il est maintenant possible de pénétrer de nouveaux marchés, sans que cela ne vous prenne trop de temps et d’énergie. Avec quatre chèques à votre disposition, il serait vraiment dommage de passer à côté de cette opportunité.

Les services d’Eastrategies sont également éligibles à l’assurance prospection de BPI France, dans le cas où votre projet d’export en Europe de l’Est est ambitieux et nécessite des fonds plus importants.

Alors qu’est-ce que vous attendez pour développer votre croissance internationale ? Contactez-nous rapidement pour profiter de ces mesures.

Read More
Container ship arriving in port, container ship going to deep se

Consommer local, une nouvelle nécessité pour les entreprises

La crise du transport mondial, alimentée ces derniers jours par le blocage du Canal de Suez, renforce l’idée qu’un changement dans l’approvisionnement des entreprises est nécessaire. Heureusement, il existe des solutions.

Le monde de l’entreprise peut très facilement s’apparenter à un foyer. Afin de faire vivre ce foyer, il est nécessaire de s’approvisionner en aliments. Pendant des décennies, une course effrénée au prix le moins cher a été lancée. Ce qui a conduit à l’importation d’aliments produits dans des pays lointains. Une prise de conscience s’opère toutefois depuis plusieurs années avec la mode du « consommer local ». Les adeptes de ce nouveau type de consommation assument une augmentation de leur panier moyen, tout en ayant la satisfaction de savoir d’où viennent leurs produits et le plaisir de consommer des aliments de qualité.

Le monde de l’entreprise est très similaire. Durant des décennies, l’Asie a été la source de tous les approvisionnements, avec des prix défiants toutes concurrences. Mais voilà, avec la crise sanitaire que nous traversons en 2021, ces prix compétitifs ne suffisent plus. Pour un chef d’entreprise, il est devenu très difficile de rendre visite à ses fournisseurs. Il doit maintenant tout piloter à distance en espérant que tout se passe bien, ce qui n’est bien sûr pas acceptable.

Une importante crise de containers a quadruplé le prix du transport depuis la Chine vers l’Europe en seulement quelques mois, avec un délai de livraison rallongé. Le blocage du Canal de Suez n’est que la goutte d’eau qui montre les limites d’un système arrivé à saturation et qui ne devrait pas se redresser avant plusieurs années.

L’Europe dispose des ressources nécessaires aux PME

Alors comment modifier son approvisionnement dans ce contexte ? Il suffit, tout simplement, d’appliquer dans le monde de l’entreprise cette tendance du « consommer local ». Et quand on parle de local, à notre échelle, c’est bien évidemment de toute l’Europe qu’il est question. L’ensemble des pays européens ont les ressources pour fournir presque tout ce dont ont besoin les entreprises, quelques soient leur domaine d’activité.

En prenant l’exemple de la Roumanie, le pays dispose de toutes les industries nécessaires pour subvenir à des besoins dans le bois, la mécanosoudure ou le textile, par exemple. Une fois la barrière du coût (supérieur en moyenne de 20 à 30% par rapport à l’Asie) dépassée, tous les avantages de chercher des fournisseurs en Roumanie apparaissent clairement. A seulement 2h30 de Paris, ce pays est facilement accessible pour les entrepreneurs, même en période de Covid-19. Les coûts de transport sont limités et ne connaîtront pas de variation aussi importante que le transport maritime. Les délais de livraison seront également beaucoup plus rapides.

Les différentes industries de l’Europe de l’Est, qu’elles soient de production ou de service, sont dans les starting-blocks pour faire face à cette tendance qui se dessine. Le moment idéal pour se poser sur cette question et envisager un changement dans l’origine de ses fournisseurs. Mais c’est un sujet qui prend du temps, et nécessite beaucoup de recherche.

Ce temps, vous pouvez le gagner en faisant appel à des personnes spécialistes des marchés européens, qui seront vous donner les informations clés et vous trouvez les entreprises avec qui travailler. Alors, allez-vous choisir de subir en continu l’inflation du commerce mondial, ou allez-vous prendre en main le contrôle de votre production à l’échelle locale ?

N’hésitez pas à nous contacter pour programmer un simple rendez-vous afin de discuter des opportunités qui vous attendent en Europe de l’Est.

Read More
Finances Saveing Economy concept. Female accountant or banker us

Bulgarie : Des prêts simplifiés accessibles aux PME

crédit bulgarie

La Banque de développement bulgare offre des conditions de prêt assouplies pour les petites et moyennes entreprises jusqu’à 1 million de BGN (511 200€).

Les mesures seront soutenues par l’Agence nationale des revenus afin d’obtenir un effet plus rapide et d’atteindre les entreprises. Les entreprises recevront des prêts faciles par l’intermédiaire des banques, partenaires de la BDB – jusqu’à 1 million de BGN pour les petites et moyennes entreprises.

En plus d’un accès plus facie aux prêts pour les entreprises, l’Etat Bulgare réfléchit actuellement à un moyen de compenser les effets néfastes de la crise sanitaire sur l’économie des entreprises.

 « Nous sommes en train de développer un programme de soutien liquide aux entreprises avec différents indicateurs. Un des indicateurs est les coûts fixes, mais le pourcentage du chiffre d’affaires qu’elles ont perdu au cours des 3 semaines durant la situation épidémiologique est également important », a déclaré le ministre de l’économie. Lachezar Borisov.

La Bulgarie a donc une volonté d’aider ses entreprises qui ont souffert de la crise de Covid-19, des mesures économiques qui confirment notre dernier article concernant le redressement économique rapide du Pays (https://www.eastrategies.fr/bulgarie-un-redressement-10-fois-plus-rapide-que-prevu/).

Source : novinite.com

Read More