Moldavie : La candidate pro-européenne, Maia Sandu, élue présidente

La République de Moldavie connait sa nouvelle présidente. Il s’agit de Maia Sandu, plébiscitée par les électeurs, notamment par ceux de la diaspora. C’est la deuxième fois que la candidate du « parti action et solidarité », résolument pro-européen, fait face au président sortant Igor Dodon.

En 2016, la candidate laissait échapper la victoire avec un score de 47%. Ce dimanche 15 novembre, la candidata a réuni 57.63% des voix. Mais le résultat le plus impressionnant se retrouve parmi les Moldaves vivant à l’étranger, la diaspora.  Parmi cette tranche de la population, Maia Sandu a obtenu 92% des voix.

Maia Sandu deviendra donc la première femme présidente de la Moldavie, dont la société reste fortement ancrée dans une tradition patriarcale. Son mandat ne sera pas facilité par une majorité législative qui lui sera résolument hostile.

La future présidente avait déjà occupé la fonction de Premier Ministre de la Moldavie entre le 8 juin et le 14 novembre 2019 avant qu’une motion de censure, appuyée par le président sortant, ne soit votée à son encontre.

Un rapprochement espéré avec l’Union Européenne

Klaus Iohannis, président de la Roumanie, a rapidement félicité Maia Sandu pour cette victoire. « Les citoyens moldaves ont choisi la poursuite de la route européenne et démocratique, une route vers le progrès. La Roumanie restera auprès de la Moldavie dans ses efforts réels de modernisation, de démocratisation et de rapprochement avec l’Union Européenne ».

La situation politique de la Moldavie ces dernières années ont rendu les opportunités de business de moins en moins accessibles. Bien que le chemin à parcourir reste encore long, il probable que l’Europe pourra profiter de cette élection pour renouer des partenariats commerciaux avec la Moldavie.

Source: Adevarul.ro

Read More