Participez à l’Open de l’international 2021 avec Eastrategies

L’Open de l’international, événement annuel rassemblant chaque année plus de 1000 entreprises bretonnes, se tiendra cette année en ligne. L’occasion est parfaite pour les entreprises de rencontrer de futurs partenaires sans avoir à se déplacer.

Eastrategies, partenaire de Bretagne Commerce International, présentera lors de cette journée les opportunités de croissance en Europe de l’Est. Que vos projets concernent du sourcing, de l’export ou encore un projet d’implantation, inscrivez-vous à cet événement pour accélérer votre développement.

Vous pouvez vous inscrire à l’Open de l’international qui aura lieu le lundi 5 juillet 2021 depuis ce lien : https://bci.app.swapcard.com/event/open-de-linternational-2021

Si vous n’avez pas la possibilité de participer ce jour-là et que vous souhaitez tout de même discuter de l’Europe de l’Est, vous avez la possibilité de nous exposer vos questions depuis notre page de contact.

Read More

Roumanie : Importante croissance des revenus, quels secteurs en profitent ?

La Roumanie, forte de sa croissance, continue à s’affirmer comme un marché attractif pour l’export. Les 20 millions d’habitants que comptent le pays continuent à voir leurs revenus fortement progresser, leur pouvoir d’achat également. 

En 2020, malgré la pandémie que nous avons traversée, les revenus moyens des foyers ont augmenté de 8,3% par rapport à l’année précédente. Ils atteignent ainsi une moyenne de 1060 par famille. Rapporté à l’individuel, cette somme s’élève à 412 euros (hausse de 9,6% en un an). 

Ces revenus proviennent essentiellement des salaires et des revenus qui leurs sont associés (près de 70%). Le reste étant complété par les revenus des prestations sociales (19%), les revenus des activités agricoles indépendantes (2%) et les revenus en nature (7%). Cette dernière représente de manière générale la contre-valeur des produits agroalimentaires obtenus des ressources propres. 

Comment les Roumains dépensent leur argent

De ce budget familial de 1060 euros, les Roumains en ont dépensé en moyenne 84% soit 890 euros. Les données de l’Institut National de Statistiques roumain démontre que les secteurs bénéficiant le plus de ces revenus sont les suivants : 

  • Biens alimentaires
  • Bien non-alimentaires
  • Services et transfert vers l’administration publique (Impôts, contributions et cotisations)
  • « Production familiale » (pour les travaux agricoles du foyer et les dépenses liés aux animaux)
  • Achat/construction d’un bien immobilier. 

Avec ces hausses de revenus, les Roumains cherchent maintenant à acheter des biens et services auxquels ils ne pouvaient pas tous prétendre auparavant. Une hausse de l’intérêt pour les produits bio, artisanaux ou pour des produits innovants se fait sentir. 

Les entreprises étrangères se doivent d’intervenir sur un marché local qui ne sera pas capable d’absorber seul les hausses de revenus de la population. 

Vous souhaitez en apprendre plus sur le marché roumain et évaluer votre potentiel de pénétration ? Prenez contact avec nous via ce formulaire. Nous vous recontacterons pour discuter de cela. 

Source : Adevarul

Read More

Début 2021, la Roumanie et la Bulgarie surclassent la croissance européenne

Croissance Roumanie Bulgarie 2021

La Roumanie a eu lors du premier trimestre 2021 la plus grande croissance économique (+2,8% par rapport au trimestre précédent) de l’Union Européenne. Le pays de l’Europe de l’Est est suivi par son voisin direct, la Bulgarie, avec une croissance de 2,5% de l’économie par rapport au dernier trimestre de 2020. Dans la zone euro, seule la France a connu une croissance de l’ordre de 0,4%, tous les autres pays ayant vu leur économie régresser par rapport à la fin d’année dernière.

L’économie de la zone euro a baissé de 0,6% par rapport au dernier trimestre de 2020. En comparaison à la même période, l’année dernière, l’économie de la zone euro a baissé de 1,8%, et celle de l’UE de 1,7%. Ces contractions du PIB européen font suite aux baisses rencontrés lors du dernier trimestre 2020, lui-même ayant fait suite à un 3e trimestre de forte croissance

Alors que seul la France a connu une croissance de son PIB en début d’année, par rapport à la fin d’année 2020, plusieurs pays européens s’en sorte très bien à ce registre. La Roumanie en tête avec une croissance de +2,8%, suivi de la Bulgarie avec +2,5%, de Chypre avec +2% et de la Hongrie avec +1,9%.

Une image contenant table

Description générée automatiquement

Cette croissance s’explique par une meilleure résilience de ces pays face à la pandémie de 2020, et à des plans de relance compétitifs ayant permis une reprise rapide de l’économie. Les pays d’Europe de l’Est, comme la Roumanie, la Bulgarie et la Hongrie profitent également d’une dynamique de relocalisation des outils industriels depuis l’Asie vers l’Europe.

Les échanges internationaux ont également contribué, pour la Roumanie, à cette croissance. En effet, le volume des imports et des exports est en net augmentation (voir notre article : Roumanie, forte hausse des importations au premier trimestre 2021). 

Plus que jamais, l’Europe de l’Est représente un marché que les entreprises européennes se doivent de prendre en considération. Afin dans découvrir plus sur les opportunités qui vous attendent dans ces pays, nous vous invitons à prendre contact avec nous afin que nous discutions de vos projets. 

Source : Eurostat

Read More

La Roumanie enregistre un record de production industrielle

production industrielle

La production industrielle roumaine a atteint, en mars 2021, son plus haut niveau des cinq dernières années sur la période correspondante. Cette croissance s’explique notamment par des records de performance des industries manufacturière et les industries du secteur de l’énergie.

Au mois de mars, la production industrielle a connu une croissance de 13% par rapport au mois précédent. Par rapport au même mois de l’année précédente, la production industrielle a augmenté de 13.4%. Cette importante différence peut s’expliquer par l’instauration de l’Etat d’urgence à partir du 15 mars 2020.

L’industrie manufacturière et la production d’énergie ont atteint en mars 2021 les plus grands niveaux connus lors des cinq dernières années. Cette augmentation a entrainé également une augmentation de l’exportation (voir notre article au sujet de l’import-export en Roumanie).

 Pour l’industrie manufacturière, la reprise du secteur automobile a été la principale locomotive. Alors que pour l’industrie énergétique, les conditions météorologiques expliques cette importante croissance. En effet, ce mois de mars en Roumanie a été beaucoup plus froid que ceux des années précédentes. Entraînant donc une consommation énergétique plus importante.

D’autres records sont prêts à être battus en termes de production industrielle, alors que la Roumanie active son plan de relance. Surtout, le pays se prépare à profiter de la vague de relocalisation européenne qui se fait de plus en plus ressentir.

Venez découvrir à quel point cette dynamique pourrait être favorable à vos projets en prenant rendez-vous avec nos équipes ici.

Source : Biziday.ro

Read More