Roumanie : Changement de règles pour le transport d’argent liquide dans le pays

Le gouvernement roumain a validé le samedi 20 novembre une ordonnance proposant une amende en cas d’absence de déclaration pour les personnes entrant dans le pays avec plus de 10 000 euros en liquide. 

De manière concrète, les personnes souhaitant entrer en Roumanie (même depuis un pays de l’UE) et ayant avec eux une somme en liquide supérieur à 10 000 euros, devront se munir d’une déclaration fiscale du pays depuis lequel ils viennent.

En cas d’autres devises que l’euros, un calcul sera fait en fonction du cours d’échange utilisé par les autorités douanières.  

Dans le cas où cet argent n’a pas été déclaré, une amende comprise entre 600 et 10 000 euros pour s’appliquer, sans dépasser une limite de 60% de la somme transportée. 

A cela s’ajoute les situations où cet argent liquide n’est pas transportée directement pas une personne. Une somme d’argent liquide pourra être retenue par les autorités, le temps qu’une déclaration soit présentée. Surtout dans les cas de transport vers des pays en dehors de l’Union Européenne. 

Les possesseurs de cet argent auront alors 30 jours à disposition pour fournir une déclaration d’information au pays de départ ou au pays d’arrivée.

Il s’agit d’une règle à connaître, surtout si vous prévoyez un voyage d’affaire en Roumanie. Parce que ce type de déplacement se prépare, surtout si vous n’avez pas l’expérience du pays, n’hésitez pas à nous contacter afin que nous puissions vous conseiller.

Read More