Roumanie : Appel d’offres de 33M€ pour la digitalisation de l’administration

appel offre digitalisation

L’Autorité pour la Digitalisation de la Roumanie (ADR) alloue la somme de 161 millions de lei (environ 33M€) pour des services de développement de logiciels et de systèmes informatiques. C’est ce qu’indique une annonce publiée dans le système électronique des acquisitions publiques. 

L’objectif de ces acquisitions sera de transformer digitalement l’administration publique en Roumanie.

« Les autorités ont l’intention de développer de nouveau système informatique, utilisant un nouveau concept en Roumanie. Cela correspond à la construction d’un système informatique, dans des étapes successives logiques, spécifique au processus de développement de logiciel. Chaque lot représentant un segment du processus de développement du logiciel », précise l’annonce publiée.

L’acquisition implique un accord-cadre. Le contrat est séparé en 11 lots et va être attribuée par un appel d’offre publique ouvert, sur le critère du meilleur rapport qualité-prix. Les offres peuvent être déposée pour un seul lot, plusieurs ou l’ensemble du projet. Voici l’objet des différents lots :

Lot 1 : Service d’analyse de business

Lot 2 : Service d’analyse technique

Lot 3 : Service de développement logiciel

Lot 4 : Service de test des fonctionnalités

Lot 5 : Service de test de sécurité

Lot 6 : Service de maintenance des infrastructures serveurs

Lot 7 : Service de maintenance du logiciel

Lot 8 : Block Chain

Lot 9 : Intelligence Artificielle

Lot 10 : Réalité virtuelle

Lot 11 : Big Data

La date limite pour la réception des offres a été fixée au 9 février 2022 à 15h (heure de Bucarest)

L’Autorité pour la Digitalisation de la Roumanie (ADR) s’organise et fonctionne comme une entreprise dans le cadre des outils à disposition du gouvernement et coordonnés par le premier ministre, ayant pour rôle de réaliser et de coordonner l’implémentation des stratégies et politiques publiques en matière de transformation digitale et de l’information. 

Vous souhaitez participer à cet appel d’offre ou en découvrir plus sur la digitalisation en Roumanie ? Faites-nous part vos disponibilités en remplissant ce formulaire afin que nous puissions vous contacter. 

Read More

Une entreprise roumaine sur deux travaille sur son projet de digitalisation

digitalisation des entreprises roumaines

Une compagnie roumaine sur deux travaillerait actuellement sur un projet de digitalisation, qui peut démarrer à 2 000 euros et atteindre les 10 millions d’euros. Parallèlement, une entreprise sur trois se trouve actuellement dans un processus de réflexion sur leur plan d’action digital. C’est ce qui résulte d’une étude réalisée par Beck et MKOR Consulting, agence de conseils dans le domaine de l’innovation. 

Le résultat de cette étude démontre que 54% des entreprises participantes en était au stade d’implémentation de leur initiative digitale. L’impact sur leur chiffre d’affaires pourrait être de l’ordre de 30%.

Comme le démontre l’étude nommée « Digitalisation dans les entreprises roumaines 2021 », les solutions digitales sont utilisées principalement pour éliminer les blocages rencontrés dans les activités courantes. Cela vise particulièrement les process et flux de travail, la gestion des documents, la gestion des données, les ressources humaines ou la prise de décision. 

Les experts interrogés confirment le fait que, pour avoir un impact réel sur une activité, les efforts sur le long terme et l’investissement constant sont des facteurs de réussite des initiatives digitales. En fonction du profil des entreprises, les investissements dans l’implémentation ou le développement de solutions de digitalisation débutent à 2 000 euros et peuvent dépasser les 10 millions d’euros. 

La digitalisation, une priorité nationale

« La pandémie est venue avec son lot de nouveaux défis pour la moitié des entreprises interrogées, indique l’étude. Pour faire face à ces défis, les entreprises ont misé sur l’implémentation en priorité de projets d’optimisation digitale, dans le contexte de la diminution du volume d’affaire. » Dans un tiers des cas, le rythme d’adoption de solution digitale a pourtant été revu à la baisse, à cause de réduction de budget des départements concernés pendant la pandémie.

La Roumanie, dans son ensemble, vise clairement à se digitaliser. La digitalisation pourrait bien représenter 20% du PIB du pays d’ici à 2030

Les entreprises spécialisées dans ce domaine ont vu leur volume d’affaire exploser. Du fait de la qualité de sa connexion, et la formation universitaire des étudiants, la Roumanie est prête à accompagner les projets d’entreprises du monde entier.

Vous êtes à la recherche d’une solution digitale, ou vous souhaitez proposer votre propre solution aux sociétés roumaines ? Contactez-nous afin que nous discutions de ce projet. 

Source : AGERPRES

Read More

La Roumanie gagne 3 places dans un classement lié à la compétitivité

Compétitivité Roumanie

La Roumanie grimpe de 3 places dans le classement de la compétitivité, conformément à l’analyse réalisée par IMD World Competitiveness Ranking. Cette analyse s’arrête sur l’année 2020 et classe la Roumanie à la 48e place du classement de la compétitivité sur les 64 pays analysés. Un an auparavant, le pays d’Europe de l’Est était en dehors du top 50. 

Au niveau européen, la Roumanie se classe à la 23e place sur les 26 pays inclut dans le classement, devant la Slovaquie, la Bulgarie et la Croatie. Le classement est quant à lui dominé par d’autres pays européens avec les quatre premières places occupées par la Suisse, la Suède, le Danemark et les Pays-Bas. 

Concernant la compétitivité à proprement parlé, la Roumanie se distingue particulièrement par ses prix, qui lui permettent d’occuper la 18e place du classement sur ce critère. Le pays tend vers les dernières places sur les sujets des finances, des infrastructures et du marché du travail. 

Un autre indicateur, particulièrement suivi en cette période, est celui de la compétitivité digitale. La Roumanie atteint la 9e place de ce classement mondial concernant la vitesse d’Internet, la 13e place sur le nombre d’étudiants diplômés dans les filières scientifiques et informatiques et à la 14eplace sur le nombre de femmes dans recherche. 

Pour ce qui est de la compétitivité en termes de talents, la Roumanie se place à la 3e place du classement concernant le coût de la vie et à la 28eplace pour ce qui est de l’exposition à la pollution. 

Évidemment, des lacunes sont à combler, notamment en ce qui concerne le domaine de l’éducation, ou la Roumanie se place à l’avant-dernière place du classement pour ce qui est de la gestion de cette dernière. 

Avec cette progression de 3 places au classement général, la Roumanie confirme sa résilience face à la crise et les progrès qu’elle effectue dans les divers domaines analysés. Vous souhaitez en savoir plus sur les opportunités qu’offre ce pays pour vos affaires ? Prenez contact avec nous via ce formulaire

Source : AGERPRES

Read More

Roumanie : Les achats en ligne et leur valeur moyenne en nette augmentation

achat en ligne roumanie

Effet de la pandémie, et surtout de la digitalisation de la Roumanie, les achats en ligne ont augmenté de 54% lors des neuf premiers mois de l’année 2021. « Les entrepreneurs qui ont misé sur l’online ont eu le plus à gagner ces derniers 18 mois », explique l’analyse effectuée par la plateforme MerchantPro. Alors que le nombre d’achats est en nette augmentation, la valeur des commandes placées explose à +76% par rapport à la même période en 2020.

Des secteurs en profitent plus que d’autres. Le plus grand nombre de commandes ont été enregistrées dans les segments maison et décoration, peinture et art, bijouterie et artisanat. Une fois l’été arrivé, les ventes en ligne de produits de sport, IT et électronique, mode, beauté et soins ont également augmenté. 

Mais la hausse la plus significative en termes de valeur revient à l’informatique et l’électronique avec une hausse du montant des commandes de près de 200%. Les autres chiffres sont tout aussi impressionnant et démontre de l’appétence des Roumains pour les achats en ligne. 

Les services digitaux aux entreprises bénéficient de cet essor

La pandémie a clairement contribué à l’essor de la transition digitale des petits commerces. C’est le cas notamment pour les bijoutiers et artisans, pour qui le nombre de commandes a parfois triplé. « Nous assistons à la digitalisation des entreprises locales, de famille. C’est une étape importante pour la croissance de la productivité et la performance des petits entrepreneurs », confirme Arthur Radulescu, CEO de MerchantPro. Cette tendance à la hausse devrait encore s’accentuer dans les mois à venir pour les artisans, designer et créateurs locaux. 

Pour réussir cette transition digitale, les entreprises roumaines espèrent s’appuyer sur des outils efficaces. Le marché du service aux entreprise est donc parallèlement en plein essor. Les entreprises étrangères sont généralement les bienvenues pour y proposer leur expertise. Vous souhaitez découvrir votre potentiel sur le marché roumain ? Contactez-nous pour discuter de vos projets de croissance internationale.

Source : Adevarul

Read More