Category: Analyse

(Vidéo) Webinaire – Réussir son implantation en Pologne et Roumanie

Eastrategies et EXCO A2A Polska, deux entreprises ayant plus de 20 ans d’expérience dans les marchés roumain et polonais, vous présente leur second Webinaire maintenant disponible en vidéo. Vous y découvrirez comment réussir votre implantation en Roumanie et Pologne, et recevrez nos conseils sur la culture et les choses à savoir sur ces deux pays.

N’hésitez pas à nous contacter si vous avez la moindre question concernant ce sujet ou le développement de votre entreprise en Europe de l’Est.

Inscription Webinaire

Read More

Roumanie : Investir dans la santé augmenterait le PIB de 23 Mds € d’ici à 2040

La Roumanie pourrait enregistrer une croissance d’environ 23 milliards d’euros d’ici à 2040 par de simples investissements dans la santé. D’un autre côté, la pression que les problèmes de santé mette sur le système médical roumain pourrait baisser de 36% dans les 20 prochaines années dans le cas d’investissements massifs. 

Conformément à un rapport réalisé par McKinsey Global Institute, une meilleure santé de la population pourrait entraîner une avancée économique d’environ 23 milliards d’euros jusqu’à 2040. Cela correspond à une croissance totale du PIB de 9%, et de 0,4% si l’on rapporte cette croissance à l’année. 

Une meilleure productivité et présence sur le marché du travail

La moitié de ces bénéfices seraient le résultat d’une plus grande implication dans le marché du travail. Un tiers concernerait la baisse des problèmes de santé, et donc des coûts qui y sont liés. Le reste tiendrait de la croissance de la productivité au travail et à la baisse des décès prématurés. 

La population roumaine à tendance à vieillir et à baisser, ayant un âge moyen de 43 ans (soit 10 ans de plus qu’en 2000). Alors que le taux de natalité est en baisse, le nombre de décès a pris une certaine ampleur, positionnant la Roumanie comme l’un des pays à la plus grande moyenne de mortalité d’Europe Centrale et de l’Est. Environ 57% des décès sont provoqués par des maladies cardio-vasculaires. 

Environ 63% de ceux qui ont des problèmes liés à une santé précaire sont des personnes actives, ce qui représente un risque supplémentaire pour l’économie du pays. 

Un stratégie basée sur des méthodes déjà connues

La pression que représentent les maladies pour le système médical en Roumanie pourrait être réduite de 36% dans les 20 prochaines années par la simple utilisation de méthode déjà connues comme : l’administration de vaccins, l’adoption d’habitudes saines, un meilleur accès à l’assistance médicale et aux traitements. Dans le cas des maladies cardio-vasculaires, cette pression pourrait être réduite de 39%. Une stratégie nationale de santé détaillée et accessible, qui inclut une politique de réduction des maladies cardio-vasculaire, pourrait contribuer au solutionnement de ce problème. 

Bien évidemment, ces investissements ont un coût. L’étude de McKinsey démontre que le fait de se concentrer sur ces méthodes qui ont déjà fait leur preuve assurerait un retour sur investissement intéressant. Pour chaque euro investit dans le domaine de la santé, l’économie aura un bénéfice supplémentaire de 1,7 euros. 

Pour arriver à ce type de résultat, la Roumanie devra être accompagné par des entreprises innovantes, lui permettant de mettre en place des solutions pratiques et rentables. 

Vous avez un projet autour de la santé et souhaitez l’exporter ? Envoyez-nous un message depuis ce lien pour que nous puissions l’étudier ensemble. 

Source : Ziarul Financiar

Read More

Quels outils pour réaliser un diagnostic stratégique ?

Le diagnostic stratégique est une démarche essentielle pour l’évolution d’une entreprise dont l’objectif est de recenser toutes les ressources dont dispose une organisation. Le terme de « diagnostic stratégique » est pertinent dans la mesure où il reflète une vue d’ensemble réelle de l’entreprise au sein de son environnement. Il est donc nécessaire de prendre en compte tous les éléments liés à l’activité et à l’environnement de l’organisation.

Le diagnostic stratégique est composé de deux analyses indispensables :

  • Le diagnostic externe
  • Le diagnostic interne

Par où commencer lorsque l’on souhaite élaborer le diagnostic stratégique de son entreprise ? Quels sont les outils à utiliser ?

Avant même d’analyser l’environnement interne de son entreprise, il est préférable de se focaliser sur le diagnostic externe.

Le diagnostic externe : l’analyse des opportunités et menaces

Le diagnostic externe a pour but d’évaluer les opportunités et menaces rencontrées par l’entreprise dans son environnement, l’objectif de cette analyse est de définir les facteurs clés à maîtriser.

Le diagnostic stratégique externe est composé de deux étapes : l’analyse du macro-environnement et l’analyse du micro-environnement.

L’analyse du macro-environnement est vue comme un diagnostic stratégique général composé d’éléments qui ont un impact sur toutes les organisations. Ces éléments sont considérés comme des données à court terme, des éléments pour lesquels une organisation n’a pas la capacité de les faire évoluer ou bien des éléments qui s’imposent à une société.

Quelques exemples : la mondialisation, des lois impactant l’activité de l’entreprise ou encore l’utilisation des nouvelles technologies

Pour analyser et comprendre son macro-environnement, l’outil PESTEL est le plus adapté pour étudier l’environnement général d’une organisation.

La méthode PESTEL est composé de six critères, pour chaque critères l’aspect opportunité et menaces doit être mis en relief :

  • Politique
  • Économique
  • Social
  • Technologique
  • Écologique
  • Légal

L’analyse du micro-environnement est, quant à elle, constituée du secteur d’activité.

L’objectif de cette analyse est d’étudier son marché et d’étudier le comportement de ses concurrents : Pourquoi agissent-ils ainsi et quelles décisions stratégiques choisissent-ils ?

Cette analyse est axée autour de trois objectifs :

  • Prévoir les stratégies et décisions futures des concurrents
  • Prédire les réactions des sociétés face à nos décisions
  • Déterminer comment le comportement des concurrents peut être influencé de manière à le rendre plus favorable à notre stratégie

Le premier outil incontournable pour le diagnostic stratégique du micro-environnement est le modèle des 5 Forces de Porter.

Comme son nom l’indique Les 5 Forces de Porter est composé de cinq catégories :

  • L’intensité concurrentielle : l’intensité dépend du nombre de concurrents présents et de leur taille, plus le marché est oligopolistique plus l’intensité concurrentielle est élevée
  • Le pouvoir des clients : les clients exercent une force lorsqu’ils ont la capacité d’influencer les prix de vos services/produits
  • Le pouvoir des fournisseurs : les fournisseurs ont un pouvoir dès lors qu’ils peuvent augmenter les prix ou baisser la qualité de leurs marchandises
  • Les produits de substitutions : il s’agit des produits capables de satisfaire les mêmes besoins au point qu’ils représentent une menace concernant la pérennité de certains produits
  • Les nouveaux entrants : lorsque la demande est élevée, les nouveaux entrants représentent une menace pour les secteurs en forte croissance puisque les offres se multiplient, il s’agit souvent des secteurs dans lesquels l’innovation est omniprésente

Le diagnostic interne : les forces et faiblesses

L’analyse interne a pour but d’étudier les forces et faiblesses qui constituent l’ensemble de l’entreprise.

Le diagnostic interne est un moyen d’identifier les activités et les ressources à améliorer s’il s’agit d’une faiblesse et au cas contraire de tirer profit de ces dernières s’il s’agit d’une force.

Il existe plusieurs approches afin d’effectuer à bien le diagnostic stratégique interne d’une organisation parmi elles : l’approche par la valeur et par les compétences.

L’approche par la valeur est une des nombreuses approches utilisées pour analyser son diagnostic interne, la chaîne de valeur est un outil d’analyse développé par Michael Porter qui décrit les différentes étapes du processus de création de valeur.

Le but est de mettre en évidence deux catégories d’activités : principales et de soutiens.

Cet outil permet en effet d’identifier quelles sont les fonctions qui contribuent le plus à la valeur et à la marge d’une société.

Il s’agit donc d’un moyen de savoir quels sont les secteurs activités clés apportant des avantages concurrentiels, à la suite de cette analyse l’entreprise doit alors se concentrer sur ces ressources et ne pas les sous-traiter.

En revanche, les activités et ressources contribuant le moins à la valeur de l’entreprise pourront éventuellement être externalisées.

L’approche par les compétences : cette approche permet de savoir quelles sont les atouts d’une société par rapport à ses concurrents, il s’agit du concept de compétence distinctive. Cela peut concerner toutes compétences depuis le développement des nouveaux produits jusqu’à l’implication des salariés. Si une compétence distinctive conduit à un avantage durable pour l’entreprise il s’agit alors d’un avantage compétitif. Le cœur de compétence tourne autour de trois caractéristiques :

  • Il offre la possibilité d’accéder à de nouveaux marchés
  • Il augmente les avantages perçus par les clients
  • Il est difficile à imiter par les concurrents

Selon Hamel et Prahalad – auteurs en management, le concept de compétence distinctive – le cœur de compétence est le domaine d’expertise qui résulte de l’harmonisation et la bonne gestion des technologies et des activités professionnelles complexes.

L’intérêt du diagnostic stratégique va bien au-delà de connaître son environnement interne et externe. Le diagnostic stratégique permet surtout de repérer les forces/faiblesses et opportunités/menaces afin de prendre des décisions stratégiques qui conduiront vers une stratégie fiable et pérenne pour l’organisation.

Pour avoir une vue d’ensemble, il est fortement conseillé de synthétiser les résultats obtenus dans une analyse SWOT.

Depuis plus de 20 ans, Eastrategies vous accompagne dans le développement et l’implantation de votre entreprise en Europe centrale et orientale.

Afin de faciliter les démarches et vous permettre d’être opérationnel rapidement, nous vous accompagnons dans divers sujets :

  • Prospection et développement
  • Stratégie d’implantation
  • Sourcing sous-traitance
  • Solution RH
  • Management de transition
  • Intelligence économique

Eastrategies vous permet de gagner en efficacité en mettant à votre disposition notre expérience, nos compétences ainsi que nos conseils pour répondre à besoin.

Read More

Webinaire – Réussir son implantation en Pologne et Roumanie 09/11

Eastrategies et EXCO A2A Polska, deux entreprises ayant plus de 20 ans d’expérience dans les marchés roumain et polonais, vous invite à assister à leur second Webinaire. Vous y découvrirez comment réussir votre implantation en Roumanie et Pologne, et recevrez nos conseils sur la culture et les choses à savoir sur ces deux pays.

Le Webinaire se tiendra le mardi 9 novembre 2021, à 9h30 (heure de Paris). Afin de vous inscrire, il vous suffit de compléter le lien suivant :

Inscription Webinaire

Read More