Category: Analyse

La croissance externe – Un levier pour votre entreprise

Croissance externe d'une entreprise

De plus en plus d’entreprises ont recours à la croissance externe dans le but de développer leur entreprise, ou de sortir d’une situation financière compliquée. En effet, la croissance externe est un véritable levier pour une entreprise.

Quel est le meilleur mode de croissance externe adapté à votre entreprise ? Et quel est le cabinet en conseil d’entreprise qui saura s’adapter à vos problématiques ?

La croissance externe – Définition

La croissance externe représente une relation qui se crée entre deux entreprises. Cette relation peut être une stratégie d’acquisition, ou encore une stratégie de fusion.

Une acquisition est définie par le fait qu’une entreprise achète en partie ou dans son intégralité une autre entreprise.

Une fusion peut prendre la forme de deux cas de figure :

  • Dans le premier, une entreprise fusionne avec une autre et en crée une nouvelle.
  • Dans le second, l’une des deux entreprises absorbe totalement l’autre. Ainsi, le nom reste celui de la première, mais la fusion permet, par exemple, de conserver le savoir-faire de la seconde entreprise.

L’intérêt d’avoir recours à la croissance externe pour votre entreprise

Un gain de temps certain

Dans le cadre d’une acquisition ou d’une fusion, une entreprise partage ou récupère les bases mises en place par l’autre entreprise. Ainsi, il s’agit d’un gain de temps car les parts de marché sont récupérées. Ces parts de marché offrent également un avantage sur le domaine d’activité à intégrer. Il s’agit également d’un gain de temps en matière de savoir-faire. Effectivement, l’entreprise qui fusionne ou rachète une autre a accès à un savoir-faire qu’elle ne possédait pas jusqu’à lors, il y a donc le gain de temps de l’expérience et de la formation.

Se faire connaître de nouveaux clients et partenaires

Fusionner ou acquérir une entreprise permet de toucher de nouveaux clients et de nouveaux partenaires qu’il était difficile d’atteindre auparavant.

Étendre son savoir-faire et ses activités

Procéder à une stratégie d’acquisition de fusion permet d’avoir accès à des savoir-faire que l’entreprise ne disposait pas au départ. Il est alors plus simple pour elle de faire sa place avec succès et légitimité dans un nouveau domaine d’activité.

Présentation de notre entreprise Eastrategies

Chez Eastrategies, nous accompagnons les entreprises dans leur développement et leur croissance externe.

Nous savons que la croissance externe représente un véritable levier pour votre business. Ainsi, nous mettons notre expertise de cabinet de management de transition à votre service afin de réaliser la croissance externe la plus cohérente et la plus pertinente avec le développement de votre entreprise.

Ce que nous proposons en termes de croissance externe

Votre société a le projet de se développer ? Ou votre entreprise nécessite de se sortir d’une situation financière compliquée ? Chez Eastrategies nous vous proposons des services et conseils adaptés à votre stratégie de croissance externe :

  • Chez Eastrategies, nous sommes un cabinet spécialisé dans le développement international. Nous vous proposons donc une expertise, des conseils et un accompagnement dans la réalisation de votre croissance externe. Effectivement, nous avons conscience qu’il s’agit d’un levier pour votre entreprise. Ainsi, nous vous proposons nos services dans la réalisation de votre processus de projet à l’international, par exemple dans le rachat ou dans la fusion avec une autre entreprise à l’étranger.
  • Nous vous accompagnons dans la réalisation de votre diagnostic interne d’entreprise. Le but est de connaître l’investissement possible dont dispose votre société pour pouvoir procéder au rachat ou à la fusion avec une autre entreprise. Ce diagnostic permet également de faire un état des lieux des ressources dont dispose votre société pour, par exemple, s’implanter à l’étranger.
  • Pour rappel, le low cost sourcing est défini pour une entreprise de créer des partenariats dans des pays à faible coût. Le but ? S’approvisionner en produits, voir en services, à bas coûts ce qui permet aux entreprises de réaliser d’importants revenus. C’est un aspect qui peut faire partie et accompagner une stratégie de croissance externe.
  • L’internationalisation est une stratégie qui permet à une entreprise d’augmenter son bénéfice en s’exportant dans une zone qui sera plus attractive que celle où l’entreprise est actuellement implantée. C’est une opération qui permet d’acquérir de nouvelles clientèles et de se faire connaître dans d’autres pays. Ainsi, opter pour le choix d’une internationalisation est cohérent et va de pair avec une stratégie de croissance externe qui consiste à racheter ou à fusionner avec une autre société.
  • La délocalisation est définie, pour une entreprise, par le fait de transférer une partie ou la totalité de son activité de production dans une région attractive. Cette attractivité peut s’expliquer par de faibles coûts de fabrication et un savoir-faire de qualité. Le but est de réaliser des économies au niveau de la production et de disposer d’une fabrication fiable et de bonne qualité. La délocalisation est une stratégie qui fonctionne avec la croissance externe. Par exemple, une société peut en racheter une autre dans une région attractive dans le but de réaliser une production de qualité et à faibles coûts.
  • Il est important de rappeler que les pays de l’est sont parfaits pour réaliser une croissance externe. En effet, ce sont des pays qui bénéficient d’un développement économique fort, avec des entreprises aux savoir-faire de qualité. Ainsi, opter pour la croissance externe dans des pays de l’est est l’opportunité d’investissement dans le rachat, ou de fusion d’une autre société. 

En conclusion, n’hésitez pas à nous contacter sur notre site Internet Eastrategies ou via téléphone au 06 43 51 30 08. Ainsi, nous pourrons discuter ensemble de la meilleure solution de croissance externe adaptée à votre situation. Nous vous présenterons les avantages pour votre entreprise de la mise en place d’une telle stratégie. L’objectif étant de vous apporter un levier, un pilier pour votre business.

Read More

Ce que prévoient les analystes financiers pour la Roumanie

Analyse financière Roumanie

La Roumanie serait prête à passer à l’Euro à l’horizon 2030. C’est ce qu’affirment les analystes financiers de la CFA Romania (association de professionnels de la finance), qui ont répondu à plusieurs interrogations sur le futur de ce pays de l’Europe de l’Est.

Ces analystes anticipent pour cette année une croissance économique de 5,8%. Ils sont donc légèrement plus pessimistes que la Commission Européenne qui annonce 7,4% de croissance pour la Roumanie (voir notre article à ce sujet ici). Le déficit budgétaire, selon leurs estimations, devrait quant à lui atteindre 6,2% du PIB. La dette publique, quant à elle, sera d’approximativement 52% du PIB.

Une grande partie des analystes ayant répondu à l’enquête affirment que les effets de la crise vont se ressentir jusqu’en 2022. En parallèle, l’inflation devrait rester assez forte, selon les membres de CFA Romania, avec une moyenne de 4,11% sur les 12 prochains mois. 

En attendant un éventuel passage à l’Euro, les analystes prévoient une dépréciation du Ron dans les 12 prochains mois (comparativement à la valeur actuelle). Dans les 12 prochains mois, la monnaie nationale roumaine devrait dépasser le seuil historique de change de 5 lei pour un euro. 

Un niveau de confiance historique de la part des analystes

Au niveau macro-économique, le niveau de confiance des membres de l’association a atteint en juin le record historique de 76,2 points (sur une échelle de 0 à 100). A titre de comparaison, en juin 2020, ce niveau de confiance n’était que de 42,1 points.

Tous les indicateurs économiques semblent au vert pour la reprise en Roumanie. Les perspectives de futur sont encourageantes, notamment grâce au plan de relance du pays qui s’étendra jusqu’en 2030. Année pendant laquelle, selon les analystes, la Roumanie adoptera l’Euro comme monnaie unique. 

Suivez toute l’actualité économique de la Roumanie sur notre blog. Contactez-nous pour discuter de vos projets et de la possibilité de profiter de la croissance économique de ce pays, via ce formulaire

Read More

Roumanie : le marché des médias et du divertissement en plein boom

média et divertissement

L’industrie des médias et du divertissement en Roumanie devrait enregistrer une croissance de 8% cette année par rapport à 2020. Le chiffre d’affaires total du secteur enregistra une valeur de 2,62 milliards d’euros, au-dessus du niveau de pré-pandémie (2,53 milliards d’euros en 2019). 

Le rapport PwC Global Entertainment & Media Outlook 2021-2025 indique que cette croissance devrait se poursuivre jusqu’en 2025 avec une moyenne annuelle de 7,68%. 

Déjà lors de la pandémie, la Roumanie avait su démontrer une forte résilience dans l’industrie des médias et du divertissement. Le pays a enregistré l’un des plus faibles baisses en Europe Centrale et de l’Est. Le recul n’avait été que de 4,23%, alors que d’autres pays comme la Hongrie (-6,03%), la Pologne (5,92%) et la République Tchèque (-4,94%) n’ont pas aussi bien résisté à la crise. 

Les services en ligne rencontre la plus forte croissance

Avec la majeure partie des personnes à domicile, le marché des services « Over-the-top » (vidéo en ligne par exemple) a rencontré la plus forte hausse en 2020 avec une croissance de 27,16% pour atteindre 29 millions d’euros. Une croissance presque aussi importante, de 22,43%, est attendue en 2021. Le marché atteindra alors une valeur de 36 millions d’euros. 

La deuxième plus forte croissance a été enregistrée sur le segment des jeux vidéo et du e-sport, atteignant 17% et un chiffre d’affaires total de 154 millions d’euros. En 2021, la croissance devrait être encore plus important (22,4%), et le marché d’une valeur de 184 millions d’euros.

La publicité sur Internet a augmenté de 8,33%, pour une valeur de 106 millions d’euros, en 2020. Une nouvelle hausse de 11,78% est attendue cette année. La Roumanie reste toutefois le plus petit marché de la publicité sur Internet en Europe Centrale et de l’Est. Mais connaît d’un autre côté la plus forte croissance. 

La pandémie a également bénéficié aux éditions puisque les ventes de livres ont augmenté de 3,63% en 2020. Toutefois, ce marché devrait stagner en 2021.

La télévision et le continu vidéo consommée à domicile, deuxième plus gros segment dans l’industrie du divertissement, s’est maintenu à une valeur de 515 millions d’euros. Niveau que le secteur devrait également conserver en 2021.

Toujours lié à ce secteur, les revenus de la publicité télévisée ont augmenté en 2021 de 2% pour atteindre 312 millions d’euros. 339 millions d’euros de publicité télévisée sont attendus en 2021. 

Quelques segments en recul en 2020, mais une croissance attendue en 2021

Toutefois, la pandémie a contribué au recul de plusieurs segments. Par exemple, les dépenses pour l’accès à Internet, qui représente le plus gros segment de dépense en Roumanie (41% du marché des médias et du divertissement), a reculé de 3,95% pour atteindre 1 milliards d’euros. Le rapport indique toutefois un regain de 8,4% attendu en 2021. 

Les autres segments affectés par la crise sont les cinémas, la publicité extérieure, les journaux et magazines, la radio et les médias B2B. Tous devraient renouer avec la croissance en 2021. 

La hausse du pouvoir d’achat des Roumains contribue fortement à la forte croissance du marché des médias et du divertissement. Cette dynamique devrait se poursuivre sur plusieurs années. 

Afin de découvrir toutes les opportunités dans ce secteur en Roumanie, nous vous invitons à vous rendre sur notre page de contact.

Read More

Roumanie : La digitalisation devenue une priorité du secteur immobilier

digital immobilier

Les start-ups de la « proptech », qui combine technologie avec immobilier, ont commencé à apparaître en Roumanie peu de temps après le début de la pandémie. Aujourd’hui, les grands investisseurs immobiliers ne peuvent plus s’en passer. 

Cela s’explique notamment par des coûts d’adoption de la technologie de plus en plus faibles, d’un nombre important de jeunes diplômés et de spécialistes informatiques, un niveau d’expertise et de visibilité introduites par Uipath, la première licorne lancée en Roumanie. 

Dans le secteur des bureaux, la digitalisation est devenue une priorité autant pour les constructeurs, les propriétaires et aussi pour les entreprises qui louent ces bureaux. D’un côté, il s’est fait ressentir le besoin de promouvoir en ligne les espaces vacants des immeubles de bureaux. D’un autre côté, ces entreprises expriment le besoin d’avoir un maximum de données sur l’utilisation de leur espace. La pandémie entraînant l’apparition de système hybride entre le travail à domicile et le bureau, la plupart des entreprises doivent rendre leur gestion des flux plus efficaces. 

Des besoins pour l’optimisation des espaces

Les experts de l’immobilier pointent également de nouveaux besoins dans les aménagements des espaces de travail. Avec la possibilité d’utiliser son téléphone portable à la place de la carte d’accès du bâtiment par exemple. Ou bien celle de réserver en ligne un bureau, une salle de réunion. Ces technologies servent également à l’amélioration du grade d’occupation des espaces et à leur optimisation. 

Les services du marchés immobiliers prédisposés à la digitalisation concernent l’administration des propriétés (contrats, finance, comptabilité, etc.), les activités de broker, ou encore l’évaluation. Dans ces services, la tendance sera de confier les tâches répétitives et à faible valeur ajoutée à des robots de plus en plus performants. Les personnes, elles, s’orienteront vers les zones créatives, relationnelles, et à forte valeur ajoutée. 

Répondre aux évolutions des activités

Dans le secteur du retail, les locataires d’espace commerciaux ont été obligé dans la plupart des cas de développer une stratégie omnicanale de vente. Cela a entraîné le besoin d’espace supplémentaires de stockages, mais aussi de solutions technologiques pour gérer les nouveaux canaux de vente. 

Le marché de l’immobilier roumain représente, pour les entreprises du digital, une opportunité significative. Malgré la pandémie, c’est un marché qui est resté en pleine croissance et sur lequel de grands projets sont encore attendus dans les prochaines années. 

Vous développez des solutions qui pourrait répondre aux besoins des entreprises de ce marché ? Contactez-nous via ce formulaire afin que nous puissions découvrir votre potentiel de croissance en Roumanie. 

Source : profit.ro

Read More