Finances Saveing Economy concept. Female accountant or banker us

Bulgarie : Des prêts simplifiés accessibles aux PME

crédit bulgarie

La Banque de développement bulgare offre des conditions de prêt assouplies pour les petites et moyennes entreprises jusqu’à 1 million de BGN (511 200€).

Les mesures seront soutenues par l’Agence nationale des revenus afin d’obtenir un effet plus rapide et d’atteindre les entreprises. Les entreprises recevront des prêts faciles par l’intermédiaire des banques, partenaires de la BDB – jusqu’à 1 million de BGN pour les petites et moyennes entreprises.

En plus d’un accès plus facie aux prêts pour les entreprises, l’Etat Bulgare réfléchit actuellement à un moyen de compenser les effets néfastes de la crise sanitaire sur l’économie des entreprises.

 « Nous sommes en train de développer un programme de soutien liquide aux entreprises avec différents indicateurs. Un des indicateurs est les coûts fixes, mais le pourcentage du chiffre d’affaires qu’elles ont perdu au cours des 3 semaines durant la situation épidémiologique est également important », a déclaré le ministre de l’économie. Lachezar Borisov.

La Bulgarie a donc une volonté d’aider ses entreprises qui ont souffert de la crise de Covid-19, des mesures économiques qui confirment notre dernier article concernant le redressement économique rapide du Pays (https://www.eastrategies.fr/bulgarie-un-redressement-10-fois-plus-rapide-que-prevu/).

Source : novinite.com

Read More

Roumanie : Les dépenses publiques pour la santé à la traîne

santé roumanie

Alors que le contexte remet en cause tout le système sanitaire, un rapport montre du doigt la Roumanie et le peu d’investissements réalisés pour la santé dans ce pays d’Europe de l’Est.

D’après l’institut de statistiques, Eurostat, la Roumanie a dépensé en moyenne 580 euros par habitant en 2018 dans le domaine de la santé. Ce qui classe le pays au dernier rang européen en terme de dépense, mais surtout, cette somme est cinq fois inférieure à la moyenne européenne. Si l’on compare aux pays les plus avancés dans ce domaine, l’écart est encore plus vertigineux (Danemark 5260 euros, Luxembourg 5220 euros, etc.).

Ces ciffres se confirment si l’on utilise une autre approche de calcul, la part des dépenses de la santé dans le PIB. La Roumanie a dépensé 5.6% de son PIB dans la santé, alors que la moyenne européenne se situe dans les 10%.

Le contexte actuel, justement, devrait changer radicalement ces chiffres. La Roumanie a réalisé d’importants investissements ces derniers mois pour faire face à la crise. Des projets au financement européens, comme la construction de quatre hôpitaux régnionaux, ont été validé et devraient être finalisé d’ici 2030.

Dans un pays où l’Etat investit peu pour la santé de ses habitants, les opportunités apparaissent pour les entreprises innovantes dans le domaine. Eastrategies a la capacité de vous accompagner pour développer votre croissance en Roumanie et faire bénéficier de nouveaux clients de vos produits. Pour cela, il vous suffit de nous contacter.

Read More